Semaine du Cerveau du 12 au 18 mars

En 2018, la Semaine du Cerveau fête sa 20e édition.

Organisée en France par la Société des Neurosciences, elle est devenue une manifestation phare de la culture scientifique, avec plus de 47000 participants au niveau national en 2017.

La Semaine du Cerveau répond à l’engouement actuel pour les neurosciences, dont les découvertes stimulent la curiosité et nourissent des espoirs de guérir certaines pathologies, notamment les maladies neurodégénératives.

Sur Paris-Saclay, la Semaine du Cerveau s’appuie sur deux grands laboratoires : NeuroPSI et NeuroSpin, qui représentent un des tout premiers pôles de neurosciences en France.
Mais aussi sur S[cube], l’association de culture scientifique du territoire chargée de coordonner l’événement localement.

Venez nombreux : c’est une occasion unique de poser vos questions et de partager l’enthousiasme des chercheurs !

Roland Salesse, Coordinateur national de la Semaine du Cerveau, Vice-président de S[cube]

Tout le programme :

A propos de la Semaine du Cerveau

Organisée chaque année au mois de mars, depuis 1999, la Semaine du Cerveau est coordonnée en France par la Société des Neurosciences.
Cette manifestation internationale, organisée simultanément dans près de 100 pays et plus de 30 villes en France, a pour but de sensibiliser le grand public à l’importance de la recherche sur le cerveau. C’est l’occasion pour de nombreux chercheurs, médecins et étudiants bénévoles de rencontrer le public et de partager avec lui les avancées obtenues dans les laboratoires de recherche en neurosciences, d’en présenter les enjeux pour la connaissance du cerveau et les implications pour notre société.
Pendant toute cette semaine, le grand public pourra aller à la rencontre des chercheurs pour apprendre à mieux connaître le cerveau et s’informer sur l’actualité de la recherche.

Chaque année, c’est plus de 35 000 personnes, jeunes et adultes, qui participent et partagent l’enthousiasme des chercheurs.

 

A propos de la Société des Neurosciences

La Société des Neurosciences est une association à but non lucratif qui regroupe plus de 2000 scientifiques dont 500 doctorants. Elle a pour vocation de promouvoir le développement des recherches dans tous les domaines des Neurosciences.

 

A propos de S[cube] – coordinateur local

Scientipole Savoirs & Société est une association de diffusion de la culture scientifique et technique en Ile-de-France Sud. Elle a été créée à l’initiative de la Communauté d’Agglomération du Plateau de Saclay (CAPS).
L’association est reconnue d’intérêt général.

 Découvrez nos événements et nos expositions itinérantes !

Nos Missions

  • Créer des espaces d’échanges entre les scientifiques et les citoyens autour de la recherche et des nouvelles technologies ;
  • Proposer des outils et des moyens innovants pour la diffusion de la culture scientifique aux collectivités, aux médiathèques, aux établissements scolaires, aux instituts de recherche et aux entreprises ;
  • Être centre de ressources, en lien avec les autres centres de culture scientifique sur l’ensemble du territoire national.



Appel à Parrain/Marraine scientifique !

 

Nous sommes à la recherche de Marraines et de Parrains pour de petits projets dans des classes de Primaire de la circonscription de Palaiseau. Votre rôle si vous l’acceptez est d’intervenir une à deux fois dans une classe pour présenter votre travail et votre recherche qui sera en lien avec les travaux des jeunes.

Les thèmes abordés sont :
– Electricité : production et gestion (Epinay-sur-Orge)
– Electricité (généralités) (Ballainvilliers et Villejust)
– Energie (généralités) (Villebon-sur-Yvette)
– Eau dans la ville (Palaiseau) : Trouvé, merci !
– Les états de l’eau (Ballainvilliers et Villebon-sur-Yvette) : Trouvé, merci !
– L’air : généralités (Palaiseau) : : Trouvé, merci !
– Fabriquer et économiser le Papier (Ballainvilliers)

Si vous souhaitez aider ces jeunes dans leur projet, et leur transmettre votre passion, merci de contacter Vanessa en cliquant ci-dessous.
Plus d’informations



Retours sur De la Science à l’ Opéra – Jours 2 et 3

Du 17 au 19 novembre 2017, S[cube] organisait la première édition de l’événement De la Science à l’ Opéra. Près de 4200 visiteurs ont été accueillis pendant ces trois jours de découvertes. Le jour 1 a donné lieu à un premier article : cliquer ici. La suite ci-dessous !

 

Ateliers et expositions

Pour le week-end, nous vous avons accueillis autour de manipulations, jeux et expositions. De nouveaux partenaires nous ont rejoints :
– le CNRS avec une exposition sur le campus de Gif-sur-Yvette.
– la RATP autour des véhicules autonomes.
– le Lycée Parc de Vilgénis avec son atelier scientifique et ses divers projets.
– l’Onera dont le stand a été ouvert au public dès vendredi soir
– l’association ADPP sur le patrimoine du plateau de Saclay
– et enfin la toute dernière exposition imaginée par Coral Guardian et co-créée avec S[cube] que nous vous présenterons bientôt plus en détails : « Dessine-moi une île ».

571 visiteurs ont été reçus le samedi puis 671 le dimanche pour les expositions dans le hall de l’ Opéra (dont la moitié d’enfants !).

Attention : pour les Coulrophobes, des clowns se sont parfois mêlés aux visiteurs. (Mais de gentils clowns !)

Et voici un timelaps réalisé par l’atelier scientifique du Lycée Parc de Vligénis de l’après-midi du dimanche. Merci !

Conférence-débat : « les antibiotiques, c’est pas automatique »

Asmaa Tazi, chercheuse à l’Institut Cochin, est intervenu sur la résistance aux antibiotiques autour de l’œuvre créée par le collectif Barecare. Les antibiotiques sont couramment utilisés pour lutter contre les bactéries en les empêchant de se multiplier mais il arrive parfois que les bactéries développent une résistance qui rend leur action inefficace. Cette résistance peut être « naturelle » ou « acquise », et la consommation excessive d’antibiotiques peut favoriser l’apparition de bactéries multirésistantes. La conférence a été suivie d’une discussion avec le public et les artistes ayant réalisé l’oeuvre présentée à la médiathèque.

Cette conférence-débat était proposée dans le cadre du Festival « La Science de l’Art », organisé par le Collectif Culture en Essonne.

antebiotique - collectif Barecare

 

Conférence-Spectacle « Jonglerie Musicale, Automates et combinatoire »

Mon premier est un jongleur musical qui voudrait écrire la partition de ses spectacles. Mon deuxième est un chercheur qui veut expliquer la notion informatique d’automate. Mon tout est un spectacle ludique, pédagogique et artistique, né d’une recherche en cours entre l’artiste et le scientifique, qui a ravi 354 spectateurs de tout âge dans l’amphithéâtre de l’ Opéra ! Un bel exemple de collaboration étroite entre artiste et scientifique, suffisamment rare pour être souligné et devenir passionnant.

Avec Vincent de Lavenère est un artiste jongleur auteur directeur artistique de la compagnie Chant de Balles et depuis 20 ans, il se spécialise dans la création de spectacles de jonglerie musicale.
Florent Hivert est professeur à l’Université Paris-Sud au Laboratoire de Recherche en Informatique (LRI) et son domaine de recherche porte notamment sur l’analyse combinatoire.

 

Spectacle Vents d’automne à l’ Opéra

Enfin notre anniversaire se terminait par un spectacle annonçant complet (800 places dans l’amphithéâtre de l’ Opéra) : Vents d’automne. Concert annuel du réseau des conservatoires de la Communauté Paris-Saclay, il prenait ainsi une dimension scientifique cette année pour l’occasion. Thèmes mystérieux, découvertes scientifiques et relation entre cerveau/musique ont finalement émaillé cet après-midi de découvertes.

Avec Emmanuel Bigand, professeur de psychologie cognitive à l’université de Bourgogne, 150 instrumentistes à vent et leur cheffe d’orchestre Marie Faucqueur.




Offre de stage – Assistant•e chargé•e de projet en médiation scientifique

Télécharger l’offre de stage en pdf : Offre-stage-Scube

Missions du/de la stagiaire

En lien avec la directrice de l’association, le/la stagiaire aura pour mission de participer à l’élaboration de la programmation 2019 ayant pour thématique « les robots et l’intelligence artificielle ».

Les activités du/de la stagiaire seront :

  • la recherche bibliographie
  • l’animation du comité scientifique du projet
  • la rédaction de contenu
  • la réflexion sur la forme du projet
  • la recherche de partenariats
  • en fonction de l’activité de l’association, la participation à la logistique et à l’animation d’actions annexes.

Profil / Compétences personnelles

  • Etudiant•e de Master en médiation scientifique, communication, gestion de projets culturels
  • expérience en gestion de projets
  • intérêt pour la médiation scientifique
  • bon relationnel, dynamisme, adaptabilité
  • maîtrise de l’expression écrite et orale et des outils de bureautique et Web

Conditions

Durée du stage : entre 4 et 6 mois
Début du stage : entre février et avril 2018
Lieu : bureaux de S[cube] à Orsay
Durée hebdomadaire de travail : 35 heures
Indemnité de stage + prise en charge à 50% de la carte de transport

Ce stage est proposé dans le cadre de la mesure « 100 000 nouveaux stages pour les jeunes Franciliens » mise en place par le conseil régional d’Ile-de-France, qui vise à favoriser l’accès des jeunes au marché du travail.
Le stagiaire éligible est :
– Celui dont la résidence est située en Ile-de-France
– Celui dont l’établissement ou l’organisme de formation est situé en Ile-de-France

 

CV et une lettre de motivation à adresser au Président de S[cube] avant le 21 janvier 2018 :
Par voie postale : S[cube] – Parc Orsay Université – 2 rue Jean Rostand – 91893 ORSAY Cedex
Ou par courrier électronique à : elise.duc-fortier@partageonslessciences.com
Réponse prévue fin janvier 2018

 

Télécharger l’offre de stage en pdf : Offre-stage-Scube




Retours sur De la Science à l’Opéra – Jour 1

Du 17 au 19 novembre 2017, S[cube] organisait la première édition de l’événement De la Science à l’ Opéra, à Massy. Près de 4200 visiteurs ont été accueillis pendant ces trois jours de découvertes. Petit retour dans ce passé (très) proche.

Pour les jours 2 et 3, cliquez ici.

 

 

Vendredi 17 novembre : 9h

Les bénévoles et les salariés de l’association s’activent pour mettre en place les deux événements de cette première matinée.

Dans le hall de l’ Opéra, 882 scolaires, du CE2 à la première S, sont accueillis lors de cette journée. Toutes les heures, nos partenaires et les bénévoles de l’association leur proposent 7 parcours différents composés chacun de 2 ateliers. La lumière, l’évolution, l’alimentation, les sciences animales, l’espace, les ondes, la programmation ou encore la découverte de nouvelles technologies : autant de thèmes qu’ont pu découvrir les jeunes dans ces mini ateliers.

A l’auditorium de l’ Opéra, la salle est pleine pour le séminaire académique. Près de 150 personnes participeront au total à cette journée. Le thème : la vie dans l’Espace. Une journée spéciale permettant aux professeurs de tout niveau de découvrir des thématiques scientifiques en échangeant avec des spécialistes reconnus, mais aussi de discuter de la mise en pratique de projets dans leur classe.

 

 

Vendredi 19h30 :

La nouvelle exposition créée par S[cube] est inaugurée devant plus de 90 invités par Jean-Claude Roynette, le président de l’association, et Dominique de Vienne, le coordinateur du comité scientifique qui a mené le projet à bien avec l’équipe associative.

« Chroniques de l’évolution » est une exposition itinérante de 80 m² construite autour de jeux, vidéos et manipulations. Elle permet de comprendre comment la biodiversité de la Terre s’est créée et les mécanismes de l’évolution. Ce projet a reçu le soutien financier de la Région Ile-de-France, du département de l’Essonne, de la Diagonale Paris-Saclay, du CNRS et de la Division de la Recherche de l’université Paris-Sud. Elle sera très prochainement ajoutée à notre catalogue.

 

 

Vendredi 20h30 :

Près de 550 personnes ont été accueillis dans la grande salle de l’ Opéra de Massy.
Tous sont réunis pour une table-ronde exceptionnelle avec la présence de Emeline Bolmont, Jean-François Clervoy et Hubert Reeves : la Vie dans l’Espace. Tout cela modéré par Hervé Dole, lui-même astrophysicien et artisan de la vulgarisation des sciences.

Hubert Reeves n’a finalement pas pu se joindre à nous pour des soucis de santé. Au pied levé, Jean-Pierre Bibring a accepté d’apporter sa pierre à cette soirée qui a conquis petits et grands grâce aux nombreux échanges avec le public. Plus de 150 questions ont été posées par le public, de 8 à 78 ans. Sûr que toutes n’ont pas eu une réponse complète de nos trois spécialistes. Mais en 1h45 une très grande majorité ont trouvé un début de réponse.

L’échange a continué après la table-ronde, les intervenants se prêtant au jeu de la foule et des dédicaces. Une belle soirée d’échanges en somme.

La vidéo de la Table-ronde sera en ligne intégralement sur notre site internet très prochainement.




Animations pour la remise du Prix du Livre scientifique

Vous avez participé à un prix du livre spécial :

  • un prix dédié à la vulgarisation scientifique
  • un prix que VOUS décernez en votant pendant plus de 6 mois

Alors il vous a été contacté un après-midi spécial pour la remise avec plusieurs animations pour tous les âges.

 

Déroulé prévisionnel du 14 octobre
Médiathèque George Sand, Palaiseau

  • Vente informatique pour tous avec Ecodair de 14h à 16h, sur le parvis de la médiathèque sous un barnum.

L’informatique durable et solidaire avec l’entreprise Ecodair, spécialisée dans le reconditionnement et la revente d’ordinateurs portables et fixes (matériel garanti 6 mois ou un an, service après-vente).

 

  • Ateliers scientifiques en continu pour les plus grands de 14h à 16h

Ateliers très courts pour différentes tranches d’âge à partir de 8 ans

  • Spectacle « Expérience exigée » pour enfants de 4 à 8 ans avec l’association Les Atomes crochus à 15h

Melle Lulle passe son Examen de science ! Un peu distraite et maladroite, elle a de drôles de méthodes et d’astuces pour trouver les solutions. Mais saura-t-elle répondre à toutes les questions ?

  • Rencontre-débat avec les auteurs en compétition à 16h

Catégorie Jeunesse (8-12 ans) : Constellations d’Anne Jankéliowitch et Sarah Andreacchio aux éditions de la Martinière ; Le quark et l’enfant de Blandine Pluchet et Catherine Cordasco aux éditions le Pommier ; Comment on fait pipi dans l’espace ? de Pierre-Francois Mouraux aux éditions Fleurus
Catégorie Adultes : Algèbre, éléments de la vie d’Alexandre Grothendieck de Yan Pradeau aux éditions Allia ; Mais qui a attrapé le bison de Higgs ? et autres questions que vous n’avez jamais osé poser à haute voix de David Louapre aux éditions Flammarion ; Le mystère du monde quantique de Thibault Damour et Mathieu Burniat aux éditions Dargaud
Vente-dédicaces avec la librairie La Fontaine aux livres

  • Annonce des lauréats – Remise du Prix du livre à 17h

suivi du tirage au sort des lots à gagner par les lecteurs ayant participé au prix

 

  • Parallèlement : une vente dédicace tenue par la librairie La Fontaine aux livres

 

 

Organisé avec 




Recherche bénévoles pour De la Science à l’Opéra

De la Science à l’Opéra, c’est un événement pour toute la famille, pour les curieux ou les experts, à l’Opéra de Massy les 17, 18 et 19 novembre 2017. Un événement ouvert à tous et gratuitement.

Toute la programmation : http://de-la-science-a-l-opera.partageonslessciences.com/ 

 

Pourquoi devenir bénévoles ?

  • Accueillir et accompagner des élèves dans la découverte de thématique scientifique.
  • Accueillir et accompagner des professeurs lors d’une journée sur la Vie dans l’Espace et les applications pédagogiques possibles.
  • Participer à la réception du vendredi soir pour le vernissage de la nouvelle exposition « Chroniques de l’évolution » puis de la table-ronde avec E.Bolmont, J.-F.Clervoy et H.Reeves.
  • Rencontrer des chercheurs et découvrir ce qu’il se fait dans les laboratoires.
  • Permettre aux plus jeunes de découvrir et d’aimer en savoir toujours plus.
  • Découvrir des approches de la culture scientifique très divers.

 

Pour devenir bénévoles, contactez-nous !

 




Fête de la Science : où sera-t-on ?

Cette année S[cube] sera présentée sur l’ensemble du territoire de la Communauté Paris-Saclay, ou presque.
Retrouvez ci-dessous la liste de nos expositions, animations, etc. des 15 premiers jours d’octobre.

Si vous faîtes partie des malchanceux à ne pas avoir une animation S[cube] dans votre commune, n’hésitez à préparer la fête de la science de l’année prochaine ou même la semaine du cerveau qui a lieu en mars 2017.

  • [Exposition] Des Maths partout… à Crosne (91) le dimanche 1er octobre pour l’ouverture de l’événement en Essonne par le Conseil Départemental
  • [Exposition] Caps sur les ondes à Verrières-le-Buisson (maison Vaillant) du 2/10 au 15/10
  • [Exposition] Chimie d’aujourd’hui, Monde de demain à Igny (centre culturel) du 2 au 15/10
  • [Exposition] Des Maths partout… à Ballainvilliers du 4/10 au 18/10
  • [Atelier] Animaux du futur et Dessin 3D à Saclay les 4, 7 et 18/10
  • [Exposition] Sous l’Oeil de Chronos à Longjumeau (médiathèque) du 6 au 15/10
  • [Exposition] Récifs coralliens à Palaiseau (médiathèque) du 7 au 14/10
  • [Evénement] Fête de la science du 7 au 15 octobre
  • [Atelier] Dessin 3D et Robots à Marcoussis (médiathèque) le 7/10
  • [Exposition] Cervo-mix à Chilly-Mazarin du 9 au 30 octobre.
  • [Exposition] Prix Nobel à l’UVSQ du 9 au 19/10
  • [Exposition] Réseaupolis à Saint-Germain-les-Arpajon du 13 au 15/10
  • [Exposition] Chroniques de l’évolution à Gif-sur-Yvette, village des sciences du Moulon, du 13 au 15/10
  • [Evénement] Remise du Prix du Livre scientifique le 14 octobre à 17h précédée d’animations, médiathèque G.SAnd à Palaiseau.
  • Et n’oubliez pas [Evénement] Du 17 au 19 novembre : anniversaire de S[cube]. Grand événement à l’Opéra de Massy.

 

Pour retrouver le programme sur la Communauté Paris Saclay : Programme Paris-Saclay
Pour retrouver tous les animations en Essonne, c’est par ici : Programme Essonne.
Et l’invitation pour l’ouverture organisé par le Conseil Départemental de l’Essonne : Invitation

 

 

Message du Conseil Départemental
Du 7 au 15 octobre 2017 : l’Essonne fête la science !

La 26ème édition de la Fête de la science arrive avec plus de 250 manifestations sur tout le département : expositions, ateliers, portes ouvertes de laboratoires, bars des sciences, spectacles et contes scientifiques…notamment autour du thème régional : Quand je serai grand, je serai… Des métiers au cœur de la science.

Ne manquez pas le lancement départemental le 1er octobre à l’Espace René Fallet à Crosne à partir de 14h avec des animations autour des mathématiques et du pilotage de drones…et un spectacle « Ivre d’infinis » de la Cie Tout Contre.

A ne pas manquer non plus : l’ouverture pour la 1ère fois de la station expérimentale d’Arvalis-Institut du végétal à Boigneville et les portes ouvertes de l’Institut d’Optique Graduate School à Palaiseau pour ses 100 ans !

N’hésitez pas à participer à ce rendez-vous incontournable soutenu par le Conseil départemental, reflet de la richesse scientifique de notre territoire. L’occasion de découvrir le fort potentiel scientifique de rayonnement mondial essonnien, de rencontrer des chercheurs prêts à partager avec le public, leur passion et leur métier, de visiter des laboratoires et, pour les plus jeunes, de jouer les apprentis scientifiques grâce à des ateliers.

Plus de 15 ans déjà que le Département s’associe à cette opération nationale et accueille près d’un quart des visiteurs franciliens ; un succès et un dynamisme salués par la Délégation régionale à la recherche et à la technologie d’Ile-de-France (Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation) qui a confié à notre collectivité la responsabilité de la coordination de la Fête de la science sur notre territoire depuis 2014.

En savoir + : programme intégral sur www.essonne.fr  . Entrée gratuite sur tous les lieux

 

 




Tout notre travail 2016 (et un peu de celui de 2017)

Toute l’équipe de bénévoles et les permanents de l’association sont heureux de vous présenter le rapport d’activités de l’association.

Télécharger le rapport d’activité 2016

Nous anticipions l’année 2016 comme une année de transition.
Avec la mise en place de la communauté d’agglomération élargie, l’emménagement dans de nouveaux locaux, le renforcement de notre équipe, une page était en train de se tourner pour notre association et avec elle, le besoin ressenti de réfléchir à notre évolution.

Après la longue incertitude qui a marqué la fin de l’année 2015 au sujet de l’implantation de S[cube], nous avons intégré les bureaux mis à disposition par la Communauté Paris-Saclay au sein de la pépinière d’Orsay, et nous sommes satisfaits de ce choix qui a permis de nous intégrer dans un milieu professionnel vivant et créatif. Notre activité au début de cette année 2016 a été en conséquence fortement impactée par ces changements, équipement des bureaux, achat et installation de matériel informatique, choix de l’opérateur téléphonique internet, etc. En fin d’année nous pouvons maintenant porter un regard optimiste sur le bilan de l’année écoulée.

En premier lieu nous ne pouvons que nous féliciter de l’élargissement de la communauté d’agglomération qui nous a permis de prendre des contacts enrichissants avec un nouvel environnement, avec des communes plus éloignées du plateau de Saclay et du monde scientifique. Ce fut pour notre association l’occasion de donner plus d’ampleur à la Fête de la science et, claire illustration, la quasi-totalité de nos expositions étaient de sortie au mois d’octobre dernier.

Côté ressources humaines, l’année 2016 marque une inflexion notable. Nous avons pu créer un emploi en CDI grâce à un emploi-tremplin mis en place par la Région Ile-de-France. Cette opportunité nous a permis de renforcer considérablement l’équipe des permanents en limitant l’impact financier. Cette embauche a remplacé avec une meilleure adéquation l’emploi d’avenir dont le contrat arrivait à échéance au mois de février.

Le renforcement de notre équipe nous permet ainsi d’éviter l’externalisation d’un certain nombre de réalisations, nous avons pu ainsi faire l’acquisition d’une fraiseuse numérique qui vient s’ajouter à l’imprimante 3D que nous possédions déjà. Nous disposions également d’un agrément pour recruter un jeune en service civique mais l’offre que nous avons publiée n’a pas abouti.

Le projet phare de l’année 2016 était l’exposition Réseaupolis. L’équipe l’a mené à bien et l’a présenté d’abord partiellement lors de la Fête de la science au Village des sciences du Moulon et à Igny, puis dans sa totalité dans le cadre des S[cub]iales 2016 accueillies à Marcoussis en novembre. En collaboration avec l’association « les Amis du Campus » nous avons illustré le thème de la ville de demain par une conférence-débat à Orsay sur le thème : « Ville d’hier et de demain : Orsay et le plateau de Saclay ». Parallèlement l’équipe a terminé le projet
« réseaux » commencé l’année précédente. Trois mallettes pédagogiques couvrant trois thèmes : les réseaux électriques, les réseaux hydrauliques et les réseaux de transport, sont désormais disponibles.

Comme chaque année S[cube] a joué auprès des partenaires de la Fête de la science, le rôle d’expert et de facilitateur. S[cube] a par ailleurs porté avec le réseau des médiathèques le Prix du livre scientifique qui a été remis en présence des auteurs et de leurs lecteurs à la médiathèque François Mitterrand des Ulis au mois de juin 2016. Le lancement de l’édition suivante traditionnellement prévue en novembre a été reportée à la demande de la Communauté Paris-Saclay. S[cube] qui est à l’origine de la création du prix du livre scientifique suit avec attention – et une certaine inquiétude – les évolutions qui sont apportées à cette opération.

Tout au long de l’année, S[cube] a participé à de nombreux évènements, la Semaine du Cerveau au sein de laquelle notre implication augmente chaque année, et aussi de façon plus ponctuelle à une journée organisée par le SIOM, et à la manifestation Bouge la Science des étudiants de Supelec. S[cube] continue en même temps à collaborer avec la Diagonale Paris-Saclay dont notre association est un partenaire privilégié.

Comme précisé plus haut, nous étions conscients au cours de cette année 2016 de vivre une évolution importante de notre association qui fêtera ses 10 ans en 2017. Nous avons pour cela sollicité l’aide d’un dispositif local d’accompagnement (DLA) mis à disposition des associations par les pouvoirs publics. Notre réflexion s’est portée sur quatre points : notre repositionnement face au nouveau territoire, une réflexion quant à la construction d’un projet en relation avec les quartiers dans le cadre de la Politique de la Ville, une réflexion sur la levée de financements privés et la pré-étude du projet de création et de gestion d’un « lieu ».

Au terme de huit séances de réflexion avec l’aide d’un consultant, quelques conclusions ont été mises en avant. S[cube] dispose de nombreux atouts, grâce à la compétence de son équipe, et la solidité de sa structure mais reste d’une grande fragilité du fait de l’étroitesse de son financement essentiellement d’origine publique, d’où la nécessité de rechercher des financements privés, développer les prestations et partenariats, à l’instar de ce qui a déjà été initié avec la ville des Ulis et l’association Coral Guardian, et construire une politique de tarifs en rapport avec la qualité des outils qu’elle développe. L’étude a montré également que notre association manque de notoriété ; cela nécessite que nous portions nos efforts sur la communication. L’édition d’un catalogue de nos expositions et outils pédagogiques est une première réponse à cette remarque.

S[cube] a bénéficié en 2016 de la confiance de la Communauté Paris-Saclay qui lui a été renouvelée et a pu bénéficier comme chaque année des subventions de la région Ile-de-France et du département de l’Essonne. Ce soutien est précieux et une association comme la nôtre ne saurait vivre sans cet appui. Elle ne saurait vivre non plus sans l’appui de ses membres fondateurs sous ses deux aspects, financier et scientifique. De plus, pour terminer j’ajoute qu’une association ne fonctionne bien que si elle peut se reposer sur une équipe de bénévoles motivés. S[cube] a cette chance et je ne saurais trop souligner le rôle que joue au quotidien l’équipe des bénévoles qui participe régulièrement aux travaux du bureau de l’association et qui mettent volontiers la main à la pâte lors des manifestations publiques.

Jean-Claude Roynette
Président de l’association S[cube]




Le catalogue de l’association est en ligne

Vous en rêviez : connaître tous les outils que proposent S[cube] pour ravir petits et grands et combler leur soif de connaissances. Et que tous ces outils soient réunis dans un seul et même catalogue que vous pourriez feuilleter à votre guise.

Nous l’avons fait !
Retrouvez nos Expositions, nos Malles pédagogiques (Maxi Scubox) et nos Scubox dans le tout nouveau catalogue de l’association.

 

Télécharger le catalogue.

Vous retrouverez à l’intérieur les réalisations produites ces dix dernières années :

  • 9 expositions :
    • 4 textes et photos.
    • 5 interactives avec jeux et manipulations.
  • 3 malles pédagogiques pour une vingtaine d’heures d’atelier (Maxi Scubox).
  • 7 Scubox, des formats plus courts pour des ateliers de 2h.